Le VAE, un vélo différent du vélo électrique classique

Le VAE ou le vélo à assistance électrique est un vélo qui se distingue du vélo électrique. L’électrique a révolutionné la manière de se déplacer à vélo en le plaçant comme étant le moyen de déplacement de demain. En ville, par exemple, il permet de se déplacer facilement tout en réduisant son impact sur l’environnement. Si le vélo classique avait déjà ses avantages, l’arrivée de l’électrique a permis de rendre les déplacements moins fatigants. De plus, cela a permis aux cyclistes de se déplacer plus loin. En effet, plus besoin d’avoir des mollets d’acier pour parcourir de longues distances. Cependant, il convient de faire la différence entre deux types de vélo électrique. Il existe donc le VAE et le vélo électrique classique. 

Le vAE, un vélo à pédalage assisté

La particularité qui distingue le vélo à assistance électrique du vélo électrique classique réside dans le moteur. En effet, le vélo à assistance électrique possède un moteur assisté. Plus concrètement, cela veut dire que le pédalage du cycliste va conditionner la mise en marche du moteur. Ainsi, on parle également de pédalage assisté. Ce type de moteur résulte d’une évolution technique des moteurs qui possèdent alors des capteurs sensoriels qui analysent le pédalage.

vae-moteur-femme-heureuse-dingovelos
la batterie du VAE peut faire entre 140 et 180 km

 Le VAE possède donc un moteur intelligent qui s’adapte. L’avantage d’un VAE est que grâce à son moteur intelligent qui s’adapte au pédalage, il peut faire des économies en termes de batterie. De plus, ce dernier est plus ergonomique puisqu’il se conforme à l’effort physique. Selon la façon dont on pédale la batterie d’un vélo à assistance électrique peut faire entre 140 et 180 kilomètres. Un avantage de taille lorsque l’on sait qu’un vélo électrique classique fait entre 40 et 50 kilomètres. Chez DINGOVELOS, nous proposons des vélos à assistance électrique pour permettre à chacun de découvrir le Bassin d’Arcachon à sa guise.

Le vélo électrique classique, un vélo plus rapide mais avec des contraintes


Ainsi comme expliqué précédemment la différence entre le vélo à assistance électrique et le vélo électrique se trouve principalement dans le moteur. Si le moteur intelligent permet au VAE d’aller plus loin, il convient de noter que le vélo électrique va plus vite. En effet, le moteur du vélo à assistance électrique ne permet pas au cycliste d’aller au-dessus des 25 km/h. Un vélo électrique classique peut aller jusqu’à deux fois plus vite. 

En revanche, qui dit vitesse dit d’avantages de mesures de sécurité. Il est effectivement interdit de circuler sur une piste cyclable avec un vélo électrique puisque ce dernier peut aller jusqu’à 45km/h. D’un point de vue législatif, le vélo électrique est assimilé à un scooter ou une mobylette. Il faut donc emprunter la route. De plus, son statut oblige la souscription d’une assurance ainsi que le port du casque homologué obligatoire. Enfin, son stationnement connaît les mêmes contraintes que celui d’un scooter.