La source des Abatilles, au coeur d’un patrimoine local

Le Bassin d’Arcachon est un lieu devenu réputé grâce à ses paysages mais aussi à son histoire . Au fur et à mesure des années la ville d’Arcachon s’est vue transformée en une véritable station balnéaire et un site touristique grâce à ses points de vues imprenables sur la mer, ses activités nautiques et à ses excursions suspendues dans le temps. La source des Abatilles en fait partie. Découverte en 1923, elle est en partie responsable de la renommée de la ville d’Arcachon. Elle constitue un site magique à visiter.

Une eau minérale en plein coeur du Sud-Ouest

Prenant source au coeur du Massif Central et parcourant plus de 350 kilomètres, la source des Abatilles est puisée à Arcachon depuis 1923. Elle fut découverte par Louis Le Marié qui était à la recherche d’une source de pétrole initialement. A la place, il trouve cette source d’eau claire qui jaillit à plus de huit mètres du sol et qui est à une température de 25°. Il décide de la baptiser Sainte-Anne des Abatilles en hommage à la la Sainte Patronne de Bretagne.

Après quelques tests, il s’avère que cette eau est riche en propriétés naturelles. Elle permet de soulager certaines pathologies telles que l’arthrose, l’hypertension ou encore les rhumatismes. Dès sa découverte en 1923, elle reçoit la certification “eau de santé” par l’Académie de santé de Bordeaux. Son incroyable composition est dûe au chemin qu’elle se fraie à travers les roches, l’argile et la végétation chaque jour. 

Elle connaît par la suite un succès immense qui permet de construire un établissement thermal en 1928 à Arcachon. Ce dernier est très fréquenté et notamment par les gens de la haute société. Tous se précipite à la fois pour faire une cure thermale mais aussi pour investir dans le nouveau quartier réputé d’Arcachon : la Ville d’Hiver où se trouve de magnifiques villas. 

La seconde Guerre Mondiale détruit complètement l’établissement. Il fut réhabilité en 1954. En 1961, le groupe Vittel rachète l’entreprise Abatilles et ferme les cures. 

Aujourd’hui, l’eau Abatilles est une eau chère au coeur des Girondins. Elle fait partie de l’histoire locale

Une visite ressourçante

Il est aujourd’hui possible de visiter la source des Abatilles se trouvant à quelques kilomètres de DINGOVELOS. L’accès peut se faire à vélo en VTC en passant par les petites rues paisibles de la Ville de Printemps. Pour les visites elles s’effectuent tous les mardis et les jeudis de l’année. Au travers des ateliers de production et du forage de l’eau, accompagné par un guide vous découvrirez l’histoire de la source. En tout, il y a sept étapes de production à découvrir. 

Une exposition photos retrace notamment le parcours de l’eau, de la source jusqu’à la bouteille. Pour en apprendre plus le musée relate toute l’histoire de la source.

Enfin, toute l’année, du lundi au vendredi et ce depuis 1928, “les donneuses d’eau” font déguster gratuitement l’Eau Minérale de la source à même le kiosque. C’est le lieu emblématique de l’eau des Abatilles puisqu’il fut construit en même temps que l’établissement thermal. 

La saga Abatilles est une histoire qui est incroyable à découvrir en venant à Arcachon. Elle nous permet de comprendre un peu mieux la ville et l’attachement des Girondins à cette eau si particulière.

Sources : http://sourcedesabatilles.com/