Les merveilles de la ville d’hiver d’Arcachon

Arcachon regorge de merveilles surtout dans le quartier de la Ville d’Hiver. Si la ville d’Arcachon est réputée pour être une station balnéaire d’exceptions avec ses belles plages de sable et son doux soleil en hiver, en janvier il fait trop froid pour en profiter pleinement. Une balade sur le sable est bien entendu possible. Elle est très revigorante, cependant, la ville possède d’autres trésors qu’il convient d’admirer. Et pour admirer les merveilles plus secrètes d’Arcachon direction la Ville d’Hiver. Elle cache de somptueuses villas presque sorties d’un rêve ainsi qu’un parc qui se place comme le poumon vert de la ville.

Les villas de la Ville d’Hiver 

La ville d’Arcachon se divise en différents quartiers. Même si on peut voir la beauté d’Arcachon dans chaque quartier, un d’entre eux attire particulièrement l’attention grâce à l’atmosphère qui s’en dégage. Il s’agit du quartier de la ville d’hiver. Ce qui fait son charme c’est principalement la présence des somptueuses villas qui font voyager les visiteurs à travers le temps. Il est tout à fait possible d’utiliser un vélo pour s’y rendre afin d’arpenter chaque rue de la Ville d’Hiver en toute tranquillité. En effet, au cœur de la ville d’hiver la circulation des voitures se fait plutôt rare. Les cyclistes ont donc tout le loisir de profiter d’une balade sans tracas. Par contre, on préfère vous prévenir, la Ville d’Hiver se situe dans les hauteurs d’Arcachon. Pour y arriver, il faudra donc pousser un peu sur ses jambes. Mais l’effort vaut le coup. 

En effet, une fois dans la ville d’hiver vous n’avez plus qu’à vous laisser subjuguer par la grandeur des constructions. Il est possible de commencer la balade par la Villa Teresa. Elle a été construite en 1882 dans un style hispano-mauresque. 

Il est ensuite possible d’aller admirer la villa Toledo. On y prenait autrefois des leçons d’équitation et de culture physique. N’oubliez pas de jeter un œil à son escalier en dentelle qui contraste avec le côté brut des briques. 

D’autres villas tout aussi extravagantes méritent le détour comme par exemple la Villa Brémontier, la Villa Trocadero, la Villa Alexandre Dumas ou encore la Villa Bayard.

Le parc mauresque et nombreuses variétés d’arbres et de fleurs

Au cœur de la Ville d’Hiver se trouve un havre de paix. Il s’agit du Parc Mauresque. C’est un lieu enchanteur ou la poésie prend place à chaque coin. Le kiosque et le théâtre de verdure apportent ce côté romantique au jardin. En effet, lorsque l’on se balade dans le parc Mauresque, on comprend le sens du mot détente. Ici, on se sent pleinement maître de soi mais pas seulement. Le parc offre un point de vue exceptionnel sur le Bassin d’Arcachon. Ce panoramique à couper le souffle nous donne également l’impression d’être le maître des lieux. 

Au sein du parc on peut aussi  admirer une grande variété d’arbres centenaires. Le parc abrite un arboretum sur 4 hectares avec des plantes rares ou exotiques et une roseraie avec environ 600 rosiers.

En bref, ici on pourrait presque dire que “Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté”.